VIDÉO. Seins nus, des femmes déguisées en « Marianne » font face aux forces de l’ordre à Paris

0
299

Cinq femmes grimées en statue de « Marianne », buste dénudé et peint en gris, cape rouge sur les épaules ont fait face aux CRS assurant la sécurité de la mobilisation des « gilets jaunes » ce samedi. Une action de l’artiste luxembourgeoise Déborah de Robertis.



Une image symbolique. Alors que plusieurs centaines de personnes étaient réunies sur les Champs-Elysées pour l’acte V des « gilets jaunes », cinq femmes ont été particulièrement remarquées dans le cortège.

 Et pour cause. Elle se sont mêlées aux manifestants seins nus, coiffées d’une capuche rouge faisant penser au bonnet phrygien, et recouvertes de peinture argentée.

Une action que l’on doit à l’artiste luxembourgeoise Déborah de Robertis.




Le face-à-face entre ces femmes et les forces de l’ordre s’est déroulé dans le calme, les deux « camps » étant restés imperturbables. 

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.