Une mère s’endort en allaitant son fils. À son réveil, le bébé ne respire plus

0
430

Perdre un enfant est sans doute ce qu’il y a de plus dur dans la vie comme l’illustre l’histoire de cette Britannique qui s’est endormie en allaitant son enfant et s’est rendu compte qu’il ne respirait plus lorsqu’elle s’est réveillée. Une véritable tragédie.

C’est le Daily Mail qui rapporte l’histoire de Laurie Jade Woodruff, une jeune femme de 30 ans vivant dans la ville de Derbyshire en Angleterre. Le média britannique raconte que sa vie a pris un tournant tragique le 27 février 2015. En effet, il y a plus de 4 ans, elle va s’endormir dans son lit alors qu’elle était en train d’allaiter son fils Arthur âgé de 2 mois à cette époque-là. Au moment de son réveil, elle va avoir une vision d’horreur puisqu’elle va le retrouver complètement inanimé. Il était mort dans ses bras.

Si Laurie s’en veut terriblement et s’estime responsable de la mort de son fils, le Daily Mail explique que l’autopsie a révélé que le petit Arthur avait contracté le syndrome de mort subite du nourrisson qui selon Wikipédia «est la mort soudaine du jeune enfant, âgé d’un mois à un an et apparemment en bonne santé, lors de son sommeil». Ainsi, rien ne laisser prévoir que le petit garçon allait mourir ce soir-là. Une fois qu’elle a pu intérioriser qu’elle n’y était pour rien, Laurie a pu reprendre une vie normale et a même mis au monde un autre enfant, un petit garçon prénommé Henry.

Pourtant, même si elle a fait son deuil, Laurie ne parvient pas à oublier Arthur alors que plus de 4 ans se sont écoulés depuis son décès, raconte le Daily Mail. En effet, elle a toujours en tête le fait que son premier fils soit parti beaucoup trop tôt. Toutefois, elle essaye d’avance même si lorsque Henry est né en juin 2017, elle avait toujours peur que lui aussi contracte le syndrome de mort subite du nourrisson. Heureusement pour elle, cela ne fut pas le cas et le petit garçon de 2 ans semble être en excellente santé.

Cette nouvelle vie n’empêche pas à Laurie d’aller visiter la tombe d’Arthur régulièrement, indique le Daily Mail. Le média britannique relate également qu’elle n’hésite pas à raconter son histoire publiquement pour aider les autres mères qui ont subi une épreuve similaire. C’est ce qu’on appelle une belle leçon de courage.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.