Une fillette de 9 ans se fait violemment charger par un bison. (Vidéo)

0
532

Un groupe de touristes qui s’était aventuré dans une zone à risque du parc national américain Yellowstone a été la cible d’une attaque par un bison. Une fillette de 9 ans, qui faisait partie du groupe, a été chargée par l’animal.

Le groupe en question était composée d’une cinquantaine de personnes et celui-ci s’était aventuré à 3 mètres seulement d’un bison. Le groupe est resté ainsi à observer l’animal pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que l’animal décide soudainement de charger en direction des curieux.

Dans une vidéo filmée lors de l’incident, on voit clairement que l’animal n’a montré aucun signe avant de charger, car il ne se passe qu’une fraction de seconde entre le moment où il semble être occupé à inspecter la nature et celui où il se décide à charger en direction des touristes.




La fillette qui est originaire de la Floride a été conduite d’urgence à l’hôpital, mais comme ses blessures étaient mineures, elle a pu quitter l’établissement après avoir reçu les soins nécessaires.

Voici la vidéo plutôt troublante du moment où le bison a soudainement décidé de s’en prendre à la pauvre fillette. Comme vous pourrez le voir, rien ne laissait croire qu’il passerait à l’attaque et c’est une chance extraordinaire que la fillette s’en soit sortie indemne après avoir été propulsée de la sorte:

Selon les responsables du parc, la dernière chose à faire est de rester à proximité des animaux, car ceux-ci sont sauvages et ainsi, on ne peut jamais prévoir leur comportement d’une minute à l’autre.

Enfin, les responsables concluent en affirmant: « Quand un animal se trouve près d’un sentier, d’un passage, d’un stationnement ou d’une zone développée, laissez-lui de l’espace. Restez à plus de 20 mètres de tous les grands animaux – les bisons, les élans, les mouflons d’Amérique, les cerfs, les coyotes et à au moins 90 mètres des ours et des loups ».

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.