Un prédateur sexuel utilise un jeu en ligne très populaire pour piéger un enfant de 10 ans

0
478

Le jeu en ligne est maintenant le terrain de prédilection des prédateurs sexuels.

Un pédophile a utilisé le célèbre jeu vidéo Fortnite pour piéger un enfant de 10 ans dans le but que ce dernier se mette nu devant une caméra.

Cette horrible histoire illustrant le vice dont peut faire preuve les prédateurs sexuels. Cela s’est passé au début du mois de juillet, lorsque une mère de la région de Lanaudière trouve des photos de son garçon totalement nu sur sa tablette. Le quotidien rapporte que ces clichés proviennent d’une correspondance entre son fils et un inconnu via l’application de discussion instantanée Messenger.




Les photos en question sont à caractère érotique et que dans la discussion Messenger entre son fils et cet inconnu il y avait un jeu de séduction déployé par le prédateur sexuel. Le JdM explique que lorsque la mère aborde le sujet avec son enfant, ce dernier lui explique qu’il a rencontré cet homme sur le jeu vidéo en ligne Fortnite. L’homme en question a prétendu avoir 13 ans pour jouer avec lui et l’ajouter sur Messenger.

C’est à partir de ce moment que l’homme a convaincu l’enfant de faire des appels vidéos et de se déshabiller devant la caméra. Il lui aurait aussi envoyé des photos d’une petite fille nue. La mère est donc persuadée que son enfant n’est pas la seule victime de ce prédateur sexuel qui semble très actif.

Il est donc important pour les parents de sensibiliser leurs enfants à ce genre de situation qui arrive de plus en plus puisque les jeunes jouent beaucoup en ligne avec de parfaits inconnus. Même si la plupart du temps les autres joueurs sont bien attentionnés, il est important d’être vigilant pour ne pas subir le même sort que le jeune garçon de 10 ans.



Il faut donc insister auprès de vos enfants pour que les discussions avec les autres joueurs restent sur la plateforme du jeu vidéo en question et ne dérive pas ailleurs comme sur l’application de discussion instantanée Messenger. Ainsi avec cette petite précaution les risques de dérapage sont moindre et les mauvaises surprises également. N’hésitez pas à le répéter plusieurs à vos enfants parce que désormais le jeu en ligne est le terrain de prédilection des prédateurs sexuels.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.