Un jeune homme invente un soutien-gorge qui peut sauver la vie de nombreuses femmes

0
382

Toutes les femmes sont susceptibles d’en souffrir un jour: le cancer du sein. Il frappe sans discrimination et peut, encore de nos jours, malheureusement s’avérer fatal.

Mais ce poison peut passer inaperçu pendant des années, grandissant dans l’organisme, avec les conséquences graves que l’on connait.

Les efforts pour le dépister se multiplient, passant de l’examen au cabinet du médecin à l’auto-examen de la poitrine. Mais certaines femmes ont du mal à procéder à cet examen et c’est stressant pour elles de ne pas savoir si elles sont à même de décoder la présence de cancer dans leurs seins.

Julián Ríos Cantú espère changer ça. Sa mère ayant combattu trois fois un cancer du sein, dont un qui a été pris en charge six mois après sa première consultation médicale, le jeune homme soutient que la détection précoce aurait fait une énorme différence pour elle.

« La tumeur est passée de la dimension d’un grain de riz à celle d’une balle de golf en moins de six mois. Le diagnostic est arrivé trop tard et ma mère a perdu ses deux seins et, presque, sa vie ».



Julián est étudiant à l’université de technologie de Monterrey au Mexique. Il dirige également une entreprise nommée Higia Technologies. Il a conçu un soutien-gorge qui utilise des biocapteurs pour détecter les changements dans les seins.

Baptisé EVA, ce produit évalue la santé du sein en notant tout changement de couleur, de température ou de texture.

Grâce à son prototype de soutien-gorge, son entreprise a gagné le premier prix de l’édition 2017 des Global Student Entrepreneur Awards. 

Comment ce produit fonctionne-t-il? Il faut que la femme porte le soutien-gorge pendant 1 à 2 heures par semaine. Une application suit les informations recueillies par les capteurs du soutien-gorge. S’il y a un changement notable,  l’application incitera la dame à consulter son médecin.

Un sein aux prises avec une tumeur aura une température plus élevée un flux sanguin plus important. Julián et son équipe ont conçu ce soutien-gorge pour détecter de telles anomalies sans méthode envahissante. Bien qu’il soit encore en phase de prototype, Julián espère que le soutien-gorge sera disponible pour le public d’ici deux ans.

Son équipe travaille toujours sur les problèmes de collecte et d’analyse de données. De plus, la technologie nécessiterait des séries d’essais scientifiques avant de toucher le marché. Pourtant, Julián reste déterminé. Il a commencé à travailler sur son idée à l’âge de 17 ans, a rassemblé des amis pour faire son équipe et déposé des brevets. L’homme d’affaires en herbe est bien décidé à changer la façon dont le cancer du sein affecte les femmes.




Le cancer du sein est la forme la plus courante de cette maladie diagnostiquée chez les femmes à travers le monde. Avoir un moyen fiable de dépister le cancer à la maison pourrait sauver des vies et motiver des millions de femmes à consulter un professionnel de la santé. Notons que ce type de cancer peut aussi toucher des hommes, à une proportion moindre, mais tout de même.

Bravo à Julián et à l’équipe de Higia pour leur travail qu’innovateurs en matière de  soins de santé!

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.