Un homme condamné à plusieurs mois de prison ferme pour avoir été cruel avec son chien

0
1443

À Pontoise, dans le Val-d’Oise, un homme a été condamné à une peine de prison de 1 an ferme pour avoir battu son chien. Il devra aussi respecter une interdiction de posséder un animal pendant 5 ans.

La pauvre bête, un chien de race border collier nommé Typhon, aurait subi les gestes violents de son maître en décembre 2017.

Le suspect aurait ainsi été aperçu par des voisins, et ce, à de nombreuses reprises, en train de frapper son chien à coups de pied et à coups de poing.

L’homme d’une quarantaine d’années aurait même tenté d’étrangler son chien en public.

Des témoins dans son voisinage ont donc contacté la police et le suspect a été aussitôt arrêté.

Le chien Typhon lui, montrait de nombreux signes de malnutrition.

En cour, le suspect a tenté de se défendre en expliquant qu’en réalité, il avait été victime d’une espèce de conspiration orchestrée par ses voisins afin de se venger de lui.

L’homme a donc essayé de se disculper, mais la procureur de la Couronne a rapidement mis fin à sa défense: « Je compte neuf témoins qui attestent de sévices et d’acte de cruauté, dont un policier municipal et des commerçants qui n’ont pas de lien avec le prévenu. »

En plus de devoir indemniser la SPA qui s’occupe maintenant de Typhon, l’homme devra purger une peine de 1 an de prison et à l’interdiction de posséder un animal pendant cinq ans.



Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.