Toul : Les riverains vivent dans l’angoisse de croiser le python jeté par une fenêtre

0
308

Le python royal n’a pas « fugué » mais a été jeté par la fenêtre depuis un appartement du rez-de-chaussée du bâtiment Bizet dans le quartier Croix-de-Metz. Six jours plus tard, le reptile reste introuvable.

Entre les branches mortes qui jonchent les pelouses au pied des immeubles et le parterre de lierre dense à l’arrière du bâtiment Bizet où mille cachettes sont possibles, il est vraiment difficile de localiser un python royal en plein quartier Croix-de-Metz !



Depuis mercredi dernier, jour où le serpent a été jeté en même temps qu’un rat blanc par la fenêtre d’un logement du rez-de-chaussée de cette résidence Bizet , le reptile reste activement recherché. Si le rat blanc a, lui, bien été aperçu, une rumeur rapporte que le python royal aurait été vu rampant du côté du bâtiment Halevy tout proche… Une info difficilement vérifiable.

Inoffensif




Car l’animal a beau être inoffensif, les riverains du quartier n’ont pas la moindre envie de se retrouver nez à nez avec lui. Une habitante de Bizet explique qu’elle ferme soigneusement la porte d’entrée de l’immeuble et a placé un pot de peinture sur l’abattant de ses toilettes pour éviter toute mauvaise rencontre. Dilek, figure de la vie associative locale, témoigne que ses enfants ont peur, tout comme les élèves qui fréquentent l’école Pierre-et-Marie, voisine du bâtiment où logeait le reptile.

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.