Thaïlande : les 4 jeunes jeunes ont été sauvés sains et saufs de la grotte

0
531

Les deux tiers de l’équipe de soccer Wild Boar FC est enfin hors de danger! Rappelons que les 12 joueurs de soccer âgés entre 11 et 16 ans, ainsi que leur entraîneur de 25 ans sont prisonniers d’un réseau de cavités en Thaïlande depuis plus de 15 jours. Les médias ont été évacués du site donc les informations arrivent au compte goutte.

Huit garçons ont enfin été sortis! Le cinquième garçon a été sorti sur une civière vers 17h30 (heure locale) et immédiatement conduit à l’hôpital de Chiang Rai, ce lundi. Les sixième et septième garçons sont sortis une heure plus tard, vers 18h30, puis le huitième garçon est parti vers l’hôpital en ambulance à son tour.

L’opération de sauvetage a été suspendue pour la journée et les garçons qui restent toujours dans le grotte devront attendre à demain avant d’avoir une chance d’être secourus.

La mission de secours est particulièrement périlleuse, notamment en raison d’un passage particulièrement étroit qui effraie grandement les plongeurs. La cellule de crise qui a été formée spécialement pour la mission de secours comprend 13 plongeurs étrangers spécialistes en spéléologie et 5 plongeurs thaïlandais.

« Le passage, très étroit, monte puis descend  et nécessite de se contorsionner», avait expliqué le 2 juillet M. Osottanakorn, le chef de la cellule de crise.




La zone en question est située à 1,7 kilomètre du lieu où les enfants sont prisonniers avec leur entraîneur. Une fois que cet obstacle est franchi, les enfants se trouvent à un peu moins d’un kilomètre de l’endroit où les secours ont installé leur camp de base.

Les autorités thaïlandaises tiendront des points de presse à plusieurs reprises au cours des prochaines heures pour tenir les médias informés des nouveaux développements de cette mission de sauvetage extraordinaire qui tient toute la planète en haleine depuis quelques jours. Les enfants ont été informés du danger et de ce qui les attend. Mais ils sont prêts pour ce qui s’en vient.



« Ils ont été informés de l’opération et sont prêts à être évacués et à affronter tous les défis », a assuré dimanche Narongsak Osottanakorn. Ils ont reçu des lettres de leurs parents grâce au travail des plongeurs, cette semaine. Des mots d’encouragement qui leur disaient de faire confiance aux équipe de sauvetage et à leurs propres capacités de se sortir de cette situation horrible.



Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.