Tarn-et-Garonne : il se filme en train de dégrader un radar, les gendarmes le retrouvent grâce à la vidéo

0
194

Le jeune homme de 26 ans risque jusqu’à 75.000 euros d’amende et jusqu’à cinq années d’emprisonnement.



Cet automobiliste de 26 ans pensait s’offrir un bref moment de gloire sur les réseaux sociaux, mais s’en tire finalement avec une convocation devant le tribunal correctionnel de Montauban en mars prochain. Ce dernier s’est mis en tête de dégrader un radar fixe situé sur une route départementale du Tarn-et-Garonne.

Afin d’immortaliser ce moment, le jeune homme s’est filmé lors de son forfait, au cours duquel il a « aveuglé » l’appareil à l’aide de peinture rouge dans la nuit du 13 au 14 novembre dernier.




Vidéo postée sur YouTube

Quelques jours plus tard, le 16 novembre, les gendarmes du département ouvrent une enquête et n’ont que très peu de mal à remonter jusqu’au suspect, qui avait partagé ses exploits sur la plateforme YouTube. Lors d’une perquisition, la bombe de peinture est retrouvée à son domicile.

Comme il l’a expliqué, il a eu l’idée de cette action après « avoir discuté du problème des radars avec des copains durant toute une soirée. » Il risque jusqu’à 75.000 euros d’amende et cinq années d’emprisonnement.

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.