Tarn. Deux molosses attaquent le petit chien d’un enfant

0
854

Deux rottweillers ont attaqué en pleine rue un petit chien que promenait en laisse un enfant de 10 ans à Castres, dans le sud du Tarn.

Théodore est encore sous le choc. Cet enfant  de 10 ans a vu son petit chien Louna se faire attaquer par deux molosses sous ses yeux. La scène s’est déroulée avenue de La Capélanié à Castres mardi vers 17 heures. Comme chaque soir après l’école, Théodore promenait en laisse son chien, un croisé shih tzu-shiba inu, une petite boule d e poils adorable, dans ce quartier pavillonnaire castrais. Il n’était pas très loin de chez lui, près d’un petit bois à proximité de l’école Marie-Curie où les riverains ont l’habitude de sortir leurs animaux. Et alors qu’il rentrait à son domicile où l’attendait sa maman, il a vu deux gros chiens noirs courir dans sa direction.



« Pour lui, les chiens sont gentils, il n’a pas compris qu’ils venaient attaquer Louna », témoigne sa mère qui précise que son fils est autiste. Les deux rottweillers se sont jetés sur Louna. « Ils l’ont pris dans leur gueule et le secouaient dans tous les sens comme un jouet », raconte encore la mère de famille qui a été alertée, comme de nombreux voisins, par le bruit et les cris de l’enfant qui a d’abord essayé de sortir son chien des griffes des deux molosses avant de devoir lâcher la laisse. « Il aurait pu lui aussi se faire mordre, continue la maman qui remercie vivement un jeune automobiliste qui s’est arrêté pour porter secours à Louna et Théodore et a fait déguerpir les rottweillers avec l’aide d’un voisin. Ces personnes ont vraiment été très courageuses et elles ont certainement sauvé la vie de mon fils».

La mère va déposer plainte

Louna a été amenée au vétérinaire et a subi plusieurs points de suture. La chienne reste prostrée dans son panier depuis son agression. Et Théodore est encore très marqué. « Il fond en larmes dès qu’on en parle », raconte sa maman qui va déposer plainte contre les propriétaires des chiens. Un voisin a en effet suivi les rottweillers qui ont regagné une voiture stationnée près de l’école. Les propriétaires auraient simplement reconnu que les chiens leur avaient échappé et sont partis. « Mais on a relevé la plaque d’immatriculation », raconte encore cette Castraise qui veut alerter les riverains et parents d’élèves à la prudence suite à cet événement.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.