Sarthe : un nonagénaire (95 ans) entendu par les gendarmes à cause de ses promenades dans un parc

0
346

Des parents d’élèves scolarisés près du parc avaient déposé une main courante à la gendarmerie.

A 95 ans, un habitant de la commune de La Suze-sur-Sarthe (Sarthe), a eu la surprise de recevoir la visite des gendarmes à son domicile. Son tort ? Depuis plus d’un an, Artur Querido a pris l’habitude de se promener une fois par jour, à la même heure, dans un parc situé près d’une école.

Un passe-temps servant notamment à soulager ses problèmes de circulation au niveau des jambes, mais qui a semble-t-il suscité l’inquiétude de parents d’élèves, qui auraient déposé une main courante à la gendarmerie, selon le journal local.



Le nonagénaire a été « obligé de s’expliquer » et se serait vu demander « un certificat médical », déplore Yolande, la belle-fille d’Arthur. « Je trouve ça hallucinant qu’on embête un monsieur de 95 ans ».

« Les gendarmes doivent vérifier la véracité des faits », s’est contenté de répondre, laconique, un officier supérieur de la gendarmerie de la Sarthe, interrogé par Les Nouvelles de Sablé.

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.