ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : UNE GROSSE FISSURE MENACE DE FAIRE S’ÉCROULER 1.800 M3 DE ROCHERS

0
69

Depuis lundi dernier, les services du Département des Alpes-Maritimes ont engagé des travaux de sécurisation visant à stabiliser le massif rocheux situé au lieu-dit La Tranchée, en contrebas de la RD 6098, sur la commune de Roquebrune-Cap-Martin.

« Depuis le mois de décembre dernier, une étude est menée par des géologues pour étudier l’évolution de la faille, détaille Nicolas Portmann, chef de la SDA, la subdivision Menton-Roya-Bévéra. À la suite d’un épisode pluvieux particulièrement important, nous avons constaté une légère accélération du mouvement de la roche. »

TRAVAUX DE SUTURE

Un certain nombre de mesures d’urgence ont été mises en place: « Les entrepôts du service des Jardins de Monaco en contrebas ont été évacués, le chemin des Douaniers a été fermé et un feu par alternat a également été placé sur la RD 6098. »



Cette faille « d’une dizaine de centimètres de large sur 20 à 30 mètres de long » menace la stabilité de ce bloc rocheux de 1.800 m3. Une première phase de travaux a donc débuté lundi 4 février. Elle consiste à suturer la fissure. « La roche va être perforée sur 60 points. Des points qui seront reliés par des câbles pour contenir la faille. »

Le temps estimé des travaux est d’un mois à un mois et demi.

Une période durant laquelle l’alternat par feux tricolores sera maintenu sur la RD 6098.

Une deuxième phase de travaux définitifs devrait intervenir par la suite, afin de lever les restrictions de circulation sur cette portion.

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.