Reims : une chanteuse « Paulette Wright » meurt après avoir escaladé un pylône

0
483

La disparition de la jeune Paulette Wright avait été signalée vendredi.

Une jeune femme de 28 ans, chanteuse et musicienne populaire dans sa région, a été retrouvée morte près d’un pylône, à Reims, samedi soir. La police nationale avait lancé un appel à témoin le jour même, le lendemain du signalement de sa disparition par ses proches.

Le corps de Paulette Wright a été découvert sur le site Enedis de Reims, rapporte L’Union. La jeune femme est morte électrocutée après avoir grimpé sur un pylône électrique. « D’après les constatations, il s’agit manifestement d’un suicide », écrit le quotidien. France 3 Grand Estécrit également sur son site qu’elle aurait volontairement escaladé le pylône.

La Franco-Anglaise Paulette Wright, issue d’une grande famille d’artistes, avait de « multiples talents ». Elle avait fait la première partie de Yodelice sur scène en 2013.



Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.