Paris : en pyjamas et bonnets de nuit, des policiers manifestent pour leurs conditions de travail

0
552

Ils souhaitaient dénoncer « le mal-être des policiers franciliens » et leur « droit à une vie privée ».

Trois policiers en pyjama sur un lit… devant un commissariat parisien. Entourés d’une centaine de collègues, des fonctionnaires de police ont manifesté, mardi 29 mai, à l’appel du syndicat Unité-SGP, pour dénoncer « le mal-être des policiers franciliens » et leur « droit à une vie privée »« Un statut social pour les policiers », ont-ils scandé devant un commissariat du 13e arrondissement de la capitale.Symboliquement, trois policiers étaient allongés sur un lit, bonnet de nuit sur la tête, habillés en pyjama. Autour d’eux, on pouvait lire sur des pancartes : « Le policier a le droit à une vie privée » et « corvéable à merci, ras-le-bol »« Nous demandons l’ouverture d’un grand chantier sur la reconnaissance sociale des policiers parisiens », a expliqué Rocco Contento, du syndicat Unité-SGP.

« On demande toujours plus à nos collègues, et ce n’est pas la mise en place de la police de sécurité du quotidien qui va résorber le mal-être des policiers », a-t-il poursuivi en critiquant cette réforme du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. « On optimise, on mutualise, on rationalise les moyens et les hommes, mais on délaisse l’humain », a-t-il accusé.



Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.