Paris: elle filme son agresseur sexuel et diffuse la vidéo sur les réseaux sociaux

0
542

Adélaïde dit qu’elle a été agressée sexuellement dans le métro de Paris, le 29 octobre dernier. La jeune femme a alors sorti son téléphone pour filmer l’homme qui lui avait touché les fesses pour ensuite diffuser la vidéo sur les réseaux sociaux.

« C’est bon je suis bien rentré à Paris ? me suis mise à filmer parce qu’il m’a frôlé en me touchant les fesses et s’est retourné en me faisant un clin d’œil. Je lui ai sorti le MEGA evil Look et je l’ai laissé marché devant moi en le filmant pour avoir une preuve #BalanceTonPorc », a écrit la jeune femme sur son compte Twitter le 29 octobre.



« Je monte dans le wagon je descends à Bastille je préviens les contrôleurs qu’il y a un mec chelou et ils me sortent : mais c’est la bas qu’il fallait le dire là on peut rien faire ??? mais BORDAY T’AS UN PUTAIN DE TALKI NAAAAN ?! Bref je suis bien rentré à paris », a-t-elle ajouté peu de temps après.

Un utilisateur se présentant comme un policier a alors écrit à la jeune femme sur Twitter en lui disant de contacter les enquêteurs de sûreté régionale des transports.

« Ils attendent votre appel », a-t-il ajouté.

La jeune femme a raconté la suite de l’histoire sur Twitter.

« J’ai appelé sur votre conseil. Ils attendaient effectivement mon appel », a-t-elle écrit. « J’ai juste dit que j’avais été agressée à Paris lundi soir et la personne qui m’a répondu a dit direct : « Adélaïde ? » Avant d’ajouter : « Deux enquêtes ont été lancées ». Ils ont bien récupéré les bandes vidéos. Je dois passer identifier l’individu et déposer plainte dans leur service. Vraiment, je vous remercie. »




Adélaïde a été très touchée par toute l’aide reçue en racontant son histoire.

« Merci à tous ceux qui m’ont soutenu. Je ne pensais vraiment mais vraiment pas que tout le monde réagirait comme vous faites tous. J’avais peur qu’on remette en cause ce qu’il s’est passé ? L’espoir n’est pas mort. Je vous remercie vraiment TOUS du fond du coeur », a-t-elle écrit le 30 octobre.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.