Paralysé après avoir mangé une limace, un Australien décède après huit ans d’agonie

0
318

Sam Ballard, un joueur de rugby australien, est décédé le vendredi 2 novembre à l’âge de 28 ans des suites d’une longue maladie contractée après avoir ingéré une limace.

A 19 ans, Sam Ballard avait tout pour devenir un grand joueur de rugby. Mais sa vie a basculé un soir de 2010 lors d’un barbecue entre amis. Poussé par ses camarades à relever un défi stupide, le jeune homme originaire de Sydney a accepté de manger une limace qui traversait le jardin, rapporte le Daily Mail. La soirée s’est poursuivie tranquillement mais quelques jours plus tard, le garçon a commencé à ressentir de fortes douleurs dans les jambes. Puis, il a sombré dans le coma, où il a passé 420 jours, soit 14 mois.



Les médecins ont alors diagnostiqué une méningo-encéphalite éosinophile causée par l’angiostrongylus cantonensis, un parasite présent dans la limace et véhiculé par les déjections de rat. Ce dernier a provoqué une infection au cerveau de Sam Ballard et l’a rendu tétraplégique. En effet, à son réveil, le jeune Australien souffrait de graves lésions cérébrales. S’en suivirent huit années de calvaire, ponctuées par de nombreux séjours à l’hôpital, avant son décès vendredi dernier.

« C’est dévastateur, cela a changé sa vie, ma vie, pour toujours. C’est fort, l’impact est fort », avait témoigné sa mère sur Facebook. Endettée par les soins coûteux pour s’occuper de son fils, elle avait dû multiplier les appels à l’aide sur les réseaux sociaux pour obtenir des fonds.




Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.