Normandie : Mont-Saint-Aignan, une alerte à la suite de la mort d’un chat tué par balle

0
1567

Depuis dimanche, les réseaux sociaux s’affolent. Un chat a été tué par balles et apporté pour identification à la SNPA de Rouen par la police municipale de Mont-Saint-Aignan. Plusieurs autres cas ont été signalés.

Depuis dimanche, l’appel à la vigilance a été lancé sur Facebook par la SNPA, le refuge animalier de Rouen situé sur l’île Lacroix. « Un chat nous a été amené par la police municipale de Mont-Saint-Aignan, abattu d’une balle de fusil », raconte Cécile Royer-Martin, présidente de la SNPA. « Cela s’est produit ces derniers temps sur d’autres chiens et chats. Nous alertons les habitants à la plus grande vigilance, pour leur chien et leur chat laissé dans leur jardin par exemple ».

Dans l’alerte, faite à la demande de la police municipale de Mont-Saint-Aignan, la SNPA précise que plusieurs plaintes ont été déposées au commissariat de la police nationale, à Beauvoisine.

Récupéré par sa propriétaire

Le chat décédé samedi était identifié et sa propriétaire, contactée, a pu le récupérer samedi soir au refuge SNPA.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs amis du refuge précisent que d’autres cas se seraient produits ces trois dernières semaines dans le quartier de la Préfecture Saint-Gervais. À Mont-Saint-Aignan, c’est une chienne qui s’est fait tirer dessus le 14 avril, vers 22 h 30, dans le jardin de ses maîtres. Certains habitants s’inquiètent déjà qu’une personne armée puisse sillonner le quartier et s’en prendre aux animaux « et pourquoi pas, par maladresse, à un enfant ou un adulte !!!

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.