Le nouveau chèque qui va vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique pour janvier 2019

0
286

En janvier 2019, le crédit d’impôt pour les travaux de rénovation énergétique va être transformé en prime. Son mode de calcul va aussi changer.

Voilà une réforme fiscale qui va chambouler votre approche des travaux. Dès le 1er janvier 2019, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), qui vous est actuellement accordé lorsque vous engagez des travaux de rénovation, va être transformé en prime. Dès lors que vous rénovez votre maison ou votre copropriété, vos travaux ne seront donc plus subventionnés par l’Etat un an après la fin de leur mise en chantier… mais un chèque vous sera remis dès le départ. Un sacré coup de pouce quand on sait qu’un ravalement de façade ou une réfection de toiture se chiffre à plusieurs milliers, voire dizaine de milliers d’euros !




Pour rappel, cette aide travaux s’applique à l’isolation des murs, des toitures, terrasses ou encore à l’installation de système de chauffage à haute performance énergétique (hors fioul…). Les travaux d’isolation des portes et fenêtres ne seront, pour leur part, plus éligibles au dispositif à compter du 1er juillet prochain.

La liste précise des travaux qui entreront dans le cadre de la prime en 2019 sera dévoilée à l’automne dans le futur projet de loi de finances. Si cette liste a peu de chances d’évoluer, le mode de calcul de l’aide va, en revanche, être réformé. Alors que les particuliers bénéficient aujourd’hui d’un crédit d’impôt de 30%, le coup de pouce sera, à compter de l’an prochain, calculé en fonction de l’efficacité énergétique de vos travaux. Pour l’heure les barèmes n’ont pas encore été définis. Contacté, le cabinet du ministre de l’environnement, Nicolas Hulot, assure travailler à ce que l’offre soit la plus incitative possible…



Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.