Le nombre de banques millionnaires augmente en France

0
382

Avec le retour de la croissance et des investissements, la barre symbolique de la centaine de banquiers gagnant plus d’un million d’euros vient d’être dépassée en France.

Travailler dans la banque peut rapporter gros. Les trois principales banques françaises, BNP Paribas, la Société Générale et Natixis, comptent dans leurs effectifs en France une centaine de banquiers dont la rémunération a dépassé un million d’euros en 2017. Un chiffre jamais vu depuis quatre ans.

Ce constat intervient alors que les banques françaises ont réalisé 23,5 milliards d’euros de bénéfices en 2017, tout en prévoyant de supprimer 8 000 emplois et de fermer une centaine d’agences d’ici 2020.

D’après les documents publiés par les banques et épluchés par les Echos, BNP Paribas compte 47 financiers millionnaires, soit neuf de plus que l’an passé. Même tendance dans la banque d’investissements Natixis, qui en compte 17. En revanche, la Société Générale a légèrement réduit la voilure : ils ne sont plus que 36 à être au-dessus du million, contre 42 l’année précédente.

Pour compléter le tableau sur l’ensemble de la place de Paris, il faudra attendre les données du Crédit Agricole, en mai. Au titre de 2016, la banque verte comptait huit banquiers au-dessus du million.

Cette hausse des rémunérations dans ces établissements est surtout concentrée en France. Selon le quotidien économique, toutes zones géographiques confondues, le nombre de banquiers millionnaires en 2017 ne dépasse pas 330 personnes au sein de BNP Paribas, Société Générale et Natixis. Un chiffre inférieur à 2016.

BNP Paribas ne compte plus que 44 banquiers millionnaires aux Etats-Unis en 2017, contre 61 en 2016. Même tendance à la Société Générale, avec une vingtaine de moins par rapport à l’année précédente. En revanche, chez Natixis, la filiale du groupe BPCE, les incitations salariales ont été surtout réalisées à l’étranger avec 24 banquiers millionnaires contre 15 en 2016.

Reste que les banques françaises restent très en deçà de leurs concurrentes européennes. La banque britannique HSBC compte ainsi 376 banquiers à plus d’un million. Quant à la Deutsche Bank, même en crise, elle a plus que doublé le nombre de ses salariés millionaires pour passer au-dessus des 700.



Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.