Le cirque Pinder placé en liquidation judiciaire

0
708

Le cirque Pinder a été placé en liquidation judiciaire le 2 mai dernier par le tribunal de commerce de Créteil. « Mais il n’est pas mort ! », assure son propriétaire depuis 1983, Gilbert Edelstein. La crise, les attentats, la semaine de 4,5 jours pour les écoliers, mais aussi les critiques à l’encontre des « cirques avec animaux » fragilisent une économie fragile.

« Annulé ». C’est ce qu’affichent les spectacles du cirque Pinder prévus ce mois de mai à Valence, Grenoble, Saint-Etienne, Clermont-Ferrand. Et aucun autre n’est programmé pour l’instant.

Car Promogil, la société d’exploitation du cirque Pinder, a été placée en liquidation judiciaire le 2 mai par le tribunal de commerce de Créteil. « C’est moi qui en ai fait la demande,explique Gilbert Edelstein, le propriétaire du cirque Pinder depuis 1983. En mars et avril, notre chiffre d’affaires a baissé de plus de 60 % », Un « déchirement », pour ce patron de 80 ans, qui garde cependant bon espoir « de repartir en tournée cet été ».



Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.