Le chien creuse des trous dans la pelouse !!! en guise de punition, il coupent les pattes avant du chien ?

0
1251

Selon nous, blesser un animal est l’une des choses les plus cruelles que vous puissiez faire. À notre grand regret, cela continue à se produire encore chaque jour. Pur sadisme, stupidité ou sous couvert de ‘tradition’ des animaux vivent l’horreur. Au lieu de se voiler la face nous avons deux missions : en parler pour que la loi change et soit plus dure ET saluer ceux qui à l’inverse aident les animaux.

True a vécu quelque chose d’horrible. Heureusement, sa situation aujourd’hui a totalement changé.

True est un chien joyeux. Il aimait joué dans son jardin, et notamment creuser des trous. Mais son propriétaire n’était pas content de cela.

Le propriétaire était un accro à la drogue. Sous l’influence de la drogue, il a coupé les deux pattes antérieures de True, comme « punition » pour avoir creusé un trou, a déclaré le Western Journal. L’homme est décédé plus tard d’une overdose.

Le pauvre animal a gémit de douleur, cherchant désespérément de l’aide.

Il avait perdu beaucoup de sang, mais heureusement, il avait des voisins bien plus humains que son infame ‘maître’. Ils se sont précipités avec lui chez le vétérinaire qui a arrêté le saignement. Plus tard, True a été transféré dans un refuge pour animaux où les volontaires l’ont soigné au mieux.

Bien que le pauvre chien ait été soigné pour ses blessures physiques, on craignait que le stress mental ne soit trop important pour True.

Un chien sans pattes antérieures nécessite beaucoup d’entraînement et de soutien, mais personne ne voulait perdre espoir. Ils ont tout fait pour trouver une famille aimante qui était prête à donner à True toute l’attention dont il avait tant besoin.

Dans une tentative désespérée, ils ont posté un message sur les réseaux sociaux expliquant son histoire et sa situation actuelle.

Heureusement, le message a été largement partagé – y compris de l’autre côté de l’océan Pacifique où il a touché des milliers de personnes. Y compris Erin Blaak, une jeune femme de Toronto.

Elle a immédiatement décidé de l’adopter.

Erin était disposée à donner à True beaucoup d’amour et d’attention. Elle a payé son billet d’avion pour le Canada et un fauteuil roulant spécialement adapté pour l’aider à s’en sortir.

Au début, le pauvre chien était encore très timide, mais il a commencé à se remettre lentement. Après quelques mois, il a retrouvé goût à la vie et à l’aventure !

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.