Il ouvre la porte de l’avion pour prendre l’air parce qu’il avait trop chaud

0
520

Il arrive que des gens aient trop chaud dans les avions. Un homme de 25 ans a décidé de régler le problème… en ouvrant la porte! Conséquence? Le toboggan d’évacuation s’est déployé!

Heureusement, l’avion venait tout juste d’atterrir dans la province de Sichuan, en Chine, quand l’homme a décidé d’ouvrir l’issue de secours, a détaillé Le Figaro, lundi, traduisant la nouvelle du South China Morning Post.

« Il faisait tellement chaud dans l’avion. J’ai juste abaissé la poignée de la fenêtre qui se trouvait devant moi. Quand la porte est tombée, j’ai paniqué », a plaidé le jeune homme, comme s’il ignorait la gravité de son geste.

L’équipe de la compagnie aérienne a alerté la police immédiatement après que l’homme ait ouvert la porte.

L’homme, qui visiblement n’a pas du tout réfléchi avant de poser son geste, a été placé en garde à vue pendant 15 jours et il devra payer une importante amende d’environ 70 000 yuans, soit 9 000 euros, pour son erreur.

Mais ce n’est même pas la première fois qu’une histoire pareille se produit. En 2016, un Chinois a ouvert la porte de secours de l’avion juste avant qu’il décolle. L’homme s’était expliqué en disant que c’était la première fois qu’il prenait l’avion. Conséquence? Le vol a été retardé environ une heure.

Une fillette fait une crise d’anxiété dans l’avion quand un inconnu lui donne une «boisson spéciale»

Erika Jeorgean Swart a raconté l’incroyable histoire qui est arrivée sur un vol de SouthWest Airlines. Voici ce qu’elle a écrit sur Facebook à la compagnie aérienne.

«Voici Garrick, un employé de votre vol 1264 en provenance d’Orlando et à destination de Newark le vendredi 8 juillet. À son bras, c’est ma fille de 9 ans, Gabby, une diabétique de type 1 avec l’anxiété sévère de vol.

Au décollage, il a remarqué qu’elle se débattait. Tout au long du vol, il a essayé de la faire rire et de lui apporter des boissons spéciales étant donné son diabète. Comme nous nous approchions, le temps était rude et il y avait un peu de turbulence. Gabby a commencé à avoir une attaque de panique sévère lors de la descente. Il est venu à l’avant et a demandé si elle aimerait qu’il s’assoie à côté d’elle sur le siège vide.

J’étais sans mon mari avec deux autres enfants plus petits et je ne pouvais pas quitter mon siège. Sur cette photo, elle tient ma main de l’autre côté de l’allée.

Elle a heureusement accepté son offre. Il a suggéré qu’ils parlent pour la distraire de penser à l’atterrissage, alors ils ont parlé pendant environ 30 minutes à propos de tout, de sa fille qui a le même âge, de ses animaux de compagnie, en quelle année elle va à l’école.

Lors de turbulences extrêmement violentes, elle a commencé à pleurer et a attrapé son bras, il lui a dit doucement qu’elle pouvait s’accrocher aussi longtemps que nécessaire. Juste après cela, en raison de l’extrême stress, elle était sous son taux de glycémie et elle a commencé à s’écraser dangereusement. Il s’est levé de son siège pour lui chercher un jus d’orange et il est revenu s’asseoir avec elle.

Elle a demandé à nouveau si elle pouvait continuer à tenir son bras pendant que l’avion atterrissait. Il a bien sûr accepté.

Une fois au sol, alors qu’il circulait jusqu’à la porte d’embarquement, il est arrivé à l’interphone et a annoncé que son ami, Gabby, au premier rang, avait surmonté ses craintes de voler et avait demandé des applaudissements.

Tout l’avion a applaudi pour elle. Ce fut une expérience merveilleuse sur Southwest. Nous sommes éternellement reconnaissants d’avoir rencontré une si belle âme.»

Son message est devenu viral, récoltant plus de 42 000 réactions!

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.