Il a violé une femme !!! Ils font castrer le violeur en lâchant un pitbull sur lui

0
29658

Un gang mexicain a décidé de prendre les choses en mains quand ils ont appris qu’un homme dans la trentaine aurait violé une femme à Mexico. Plutôt que d’avoir recours au système de justice, ils ont menotté l’homme, l’ont dévêtu et ils ont lâché un pitbull sur lui

Le cinq hommes du gang entouraient le trentenaire pour éviter qu’il s’échappe pendant que le chien était en train de lui déchiqueter les parties intimes. 

« Arrêtez, laissez-moi maintenant, arrêtez! », hurlait l’homme pendant que les cinq autres regardaient la scène, d’après les informations du Daily Mail. Un des hommes aurait même placé sa main sur la bouche du trentenaire pour éviter que ses cris soient entendus. 

Une vidéo de la scène a circulé sur le web, mais les images sont trop difficiles pour que nous puissions la montrer. Dans la vidéo, on voit un deuxième pitbull qui s’approche mais il ne participe pas. 



Sur les images, il est clair que le violeur présumé n’avait plus qu’une plaie béante entre les deux jambes. 

C’est le gang mexicain qui aurait décidé de faire couler les images violentes de ce « règlement de compte » en guise d’avertissement à tous ceux qui voudraient s’en prendre aux femmes de la ville. 

Selon les médias locaux, les techniques de tortures utilisées par les gang mexicains sont de plus en plus cruelles. Et ce genre d’attaques est de plus en plus fréquent alors que des douzaines de femmes se sont toujours violer chaque jour dans la ville. 

« Une des femmes affirme avoir été violée par l’homme dans la vidéo », a rapporté DonDiario.

En 2015, il y avait 12,6 cas de viols pour chaque 100 000 habitants, mais les autorités croient que le nombre de cas réels est bien plus élevé car plusieurs femmes décident de ne jamais porter plainte.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.