Hausse des prix de l’essence et du diesel : des supermarchés vont temporairement vendre le carburant à prix coûtant

0
423

Carrefour annonce la mise en place de cette promotion jusqu’au 17 novembre et Leclerc jusqu’à la fin du mois.

La colère des automobilistes contre la hausse des prix de l’essence et du diesel n’a pas échappé à la grande distribution. Les groupes Carrefour et Leclerc annoncent, lundi 5 novembre, qu’ils vont vendre pendant plusieurs semaines le carburant à prix coûtant dans leurs stations-service, c’est-à-dire sans ajouter leur marge au tarif auquel ils l’ont eux-même acheté.

Dans une campagne de pub, Carrefour annonce que cette mesure durera du 5 au 17 novembre, le jour où doit avoir lieu une mobilisation nationale pour protester contre la hausse des prix des carburants. Cette promotion ne concerne pas le GPL, ni le superéthanol E85. Certains magasins appliquaient déjà cette mesure ces derniers jours.

Sur son site, le groupe Leclerc explique qu’il vendra son carburant à prix coûtant jusqu’au 30 novembre, à l’exception du fioul domestique, et liste les magasins participants. La chaîne de supermarché prolonge en fait une opération similiaire lancée du 2 au 4 novembre.

Un geste commercial fréquent

« Cela fait déjà une quinzaine de jours que pratiquement tous les centres Leclerc s’étaient mis à prix coûtant », se félicite Michel-Edouard Leclerc, PDG du groupe, sur franceinfo. « Les marges étaient de un à deux centimes », a précisé le patron de Leclerc. C’est donc ce montant qui sera déduit du prix au litre à la pompe. De son côté, Carrefour ne précise pas le montant de cette économie.




Ce type de geste commercial n’est pas nouveau dans la grande distribution. Fin octobre, c’est le groupe Intermarché qui avait ainsi lancé une opération similaire.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.