Gironde : Attaché à un arbre sans eau !!! et un collier trop serré !!!

0
1111

Attaché à un arbre en pleine forêt en Gironde, sans eau ni abri, un chien croisé labrador braque de 8 mois souffrait d’une profonde plaie au cou, son collier trop serré s’étant incrusté dans ses chairs. Sauvé par la Fondation 30 Millions d’Amis avec l’aide de la gendarmerie, Hope a trouvé le réconfort au sein de sa famille d’accueil.

Un destin qui bascule sur un coup de fil… Le 22 mars 2019, la Fondation 30 Millions d’Amis reçoit un signalement concernant deux chiens attachés en forêt, à proximité d’un camp de gens du voyage situé à Illats (33). Accompagnée de six gendarmes de la compagnie de Podensac, notre équipe se rend immédiatement sur les lieux. « Il n’y avait ni eau ni abri pour les chiens, se souvient Brigitte, enquêtrice bénévole. Avant de repartir, l’une des gendarmes a pris dans ses mains la tête du plus jeune animal afin de lui ôter des tiques [il en était couvert, NDLR]. C’est là que ses doigts ont glissé vers le cou et que nous avons découvert la plaie ! »




Une plaie suppurante de 17 cm de long

Une réquisition immédiate est demandée pour pouvoir soigner en urgence le petit croisé labrador braque non identifié, âgé d’environ 8 mois. Un examen vétérinaire révèle alors que le collier de l’animal, un simple lien en nylon, est profondément incrusté dans la chair de son cou. La plaie suppurante est bordée d’anciennes cicatrices qui marquent encore les emplacements passés du collier. Le vétérinaire décide d’anesthésier le chiot afin de procéder à une opération délicate pour désincruster le lien, pratiquant une suture… longue de 17 centimètres !

Après une nuit sous surveillance, la petite victime – baptisée Hope [« espoir » en anglais, NDLR] – est conduite au refuge des Clochards Poilus (33), une structure soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis. « Quand il est arrivé au chenil, il a fait des bonds ! Aussi craintif et soumis qu’il pouvait être lorsque nous l’avons trouvé en forêt, il a révélé son caractère très joyeux, témoigne l’enquêtrice bénévole. C’est un petit bonhomme d’une grande gentillesse, qui adore les caresses, les friandises… et que l’on s’occupe de lui, tout simplement. »



« On a l’impression qu’il est là depuis toujours »

« Aujourd’hui il est en pleine forme et tout est guéri », rassure Aline, qui a choisi d’accueillir Hope dans sa famille. Contactée par 30millionsdamis.fr, la jeune femme ne tarit pas d’éloges sur son compagnon à quatre pattes : « Il est adorable, plein de vie et très intelligent, il apprend vite ! Cela fait une semaine que nous l’avons, et on a l’impression qu’il est là depuis toujours. » Leur rencontre est le fruit d’une heureuse coïncidence : « J’étais chez le vétérinaire pour acheter des croquettes pour mon chat, se remémore-t-elle. Comme j’ai dû attendre, j’ai regardé les petites annonces et j’ai vu celle de Hope, que j’ai prise en photo et envoyée à mon mari. Il m’a répondu « pourquoi pas ? », ce qui voulait dire oui ! ».

Le petit croisé labrador braque, qui se montre très doux avec les deux garçons de 10 et 12 ans, n’a cependant pas oublié son triste passé : « On sent chez lui la peur d’être abandonné, car il est toujours très heureux de revenir à la maison après être sorti, confie Aline. Tout l’étonne et le surprend : un chat, une voiture ou même un simple bout de pain ! ». La Fondation 30 Millions d’Amis a déposé plainte pour acte de cruauté, mauvais traitements et privation de soin.

Son compagnon d’infortune, le deuxième chien trouvé dans la forêt, bénéficie dorénavant lui aussi de tous les soins dont il a besoin avec son maître.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.