Gaz, cotisation chômage, taxe d’habitation: ce qui change au 1er octobre

0
394

Suppression de la cotisation chômage des salariés

Les bulletins de paie des salariés du privé à compter du 1er octobre 2018, n’auront de plus lignes relatives à l’assurance chômage puisque, à cette date, les salariés ne seront plus redevables d’aucune cotisation à ce titre.

La cotisation salariale d’assurance chômage avait déjà diminué, passant de 2,40% à 0,95%, au 1er janvier 2018. Concrètement, avec cette disparition, un salarié du privé au Smic bénéficiera d’un coup de pouce de 15 euros supplémentaires sur son salaire net d’octobre.



Pour un cadre payé 3000 euros brut, le gain sera de 28,50 euros.

Augmentation de la prime d’activité

La prime d’activité augmente de 20 euros par mois, pour tous les bénéficiaires de ce complément de salaire réservé aux travailleurs à revenus modestes en-dessous d’un certain plafond. Pour un célibataire sans enfant, ce plafond est fixé à 1,3 Smic.




Cette prime fera ensuite l’objet d’une revalorisation progressive jusqu’en 2021. Ainsi un second bonus de 20 euros sera appliqué en 2019, puis revalorisé de 20 euros supplémentaires en 2020 et 2021, soit une hausse de 80 euros par mois à l’horizon 2021. En revanche, la prime d’activité ne sera pas revalorisée annuellement au 1er avril selon l’inflation, en 2019 et 2020.

Taxe habitation à la baisse

En vertu de l’application de la loi de Finances 2018, 80% des foyers, selon le ministère de l’Économie, vont voir leur taxe d’habitation sur leur résidence principale baisser de 30%. Cette baisse, également appelée dégrèvement, dépend du montant du revenu fiscal de référence ainsi que du quotient familial: 27.000 euros pour une part, 43.000 euros pour deux parts, etc… Les foyers concernés par la baisse pourront se rendre dès le 1er octobre sur leur espace numérique personnel sur le site internet www.impots.gouv.fr, pour consulter le nouveau montant de leur taxe d’habitation.

Hausse des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont augmenter en moyenne de 3,25% en octobre, selon une délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publiée mardi au Journal officiel. L’augmentation sera de 1% pour les utilisateurs de gaz pour la cuisson, de 3,3% pour ceux ayant recours au gaz pour se chauffer, et de 2% pour les utilisateurs qui en font un double usage cuisson et chauffage. Cette hausse s’explique par la progression du coût d’approvisionnement d’Engie. Il s’agit du sixième mois consécutif d’augmentation (hors taxes) pour ces tarifs réglementés, appliqués encore en moyenne à 4,5 millions de ménages.

Augmentation du complément mode de garde d’enfant

Le montant du complément mode de garde d’enfant (CMG) est augmenté de 30% pour les familles monoparentales. Pour rappel, cette aide a pour objectif d’aider les parents de condition modeste à financer leur garde d’enfants de moins de 6 ans (assistante maternelle ou nounou à domicile). Son montant varie en fonction de l’âge de l’enfant, des revenus du bénéficiaire et du mode de garde.

Dématérialisation obligatoire des appels d’offre publics




Les marchés publics entrent dans l’ère de la dématérialisation totale et obligatoire pour les entreprises qui y répondent. Tous les appels d’offre de plus de 25.000 euros HT deviennent intégralement numériques et le papier disparaît à toutes étapes de la procédure, ce qui impose aux entreprises de faire acte de candidature par voie internet. Ainsi, acheteurs publics et entreprises candidates de toute taille doivent échanger en ligne pour conclure des marchés, au sein de plateformes de dématérialisation d’achats publics.

Des nouvelles dénominations dans les stations-services

A partir du 12 octobre prochain, les dénominations des carburants changeront à la pompe. Par exemple, le « sans-plomb 95-E10 » sera simplifié en « E10 ». Ce nouvel étiquetage introduit également des symboles: cercle, carré et diamant pour distinguer plus facilement essence, diesel et combustibles gazeux.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.