Gard : condamné à un mois de prison pour avoir laissé son chien mourir de chaud

0
1901

L‘animal était mort dans des souffrances terribles dans une voiture garée au Grau du Roi le 13 juin 2017.

Le propriétaire d’un chien était jugé ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour avoir laissé son  animal dans son véhicule. Le chien est mort à cause de l’extrême chaleur qui régnait dans la voiture lors de cette journée du 13 juin 2017. L’animal est mort dans des souffrances terribles.

A l’audience, la fondation Brigitte Bardot et la SPA se sont constitués parties civiles dans l’affaire. Me Ortega portait la parole de société protectrice des animaux.

Le parquet a demandé et obtenu la condamnation du prévenu. Me Laurence Aguilar, l’avocate de la défense, a expliqué que le prévenu avait laissé une gamelle d’eau dans la voiture. Aurélien Blaise a écopé d’une amende de 300 euros pour la mort du chien et d’un mois de prison pour d’autres infractions liées aux documents administratifs.



Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.