François de Rugy démissionne du gouvernement.

0
194

Le ministre de la Transition écologique et solidaire était empêtré depuis quelques jours dans la polémique concernant des dîners fastueux aux frais du contribuable.

L’essentiel




  • François de Rugy a annoncé ce mardi en d’après-midi avoir présenté sa « démission au Premier ministre ce matin »
  • Le ministre de la Transition écologique était pris dans une polémique depuis les révélations de Mediapart il y a une semaine sur ses luxueux dîners au frais du contribuable et les travaux de son appartement de fonction
  • François de Rugy a aussi expliqué avoir « déposé ce matin une plainte pénale en diffamation » contre Mediapart

15h45. Pour Mathilde Panot (LFI), François de Rugy « par son comportement, a énormément choqué ».

15h39. Emmanuel Macron accepte la « décision personnelle » de démissionner du ministre (Elysée).

15h26. Au moment de sa démission, Mediapart s’apprêtait à publier une nouvelle enquête sur l’utilisation de ses frais professionnels en tant que député. Le site avait envoyé ses questions à François de Rugy ce lundi, pour lesquelles Mediapart attendait des réponses à 14h00.

15h20. Sur BFMTV, Olivier Faure (PS) a estimé que la position du ministre « était devenue indéfendable ».

14h56. Dans une déclaration transmise à l’AFP, Mediapart estime que « l’information a été plus forte que la communication ».

14h55. Selon nos informations, François de Rugy ne sera pas remplacé dans la journée.



14h52. La députée Olivia Grégoire (LREM) a réagi à l’Assemblée nationale : « C’était un bon ministre. Je suis un peu partagée puisqu’il annonce sa démission avant les résultats de deux investigations en cours. »

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.