Des médecins dévoilent une radiographie de poumon d’utilisateurs de la cigarette électronique

0
344

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) aux États-Unis ont déclaré dans un nouveau rapport que la mystérieuse maladie pulmonaire qui affecterait plus de 450 Américains et qu’on suspecte d’être liée à l’utilisation de la vapoteuse serait une forme très rare de pneumonie.

Les autorités médicales ont confirmé qu’au moins 5 cas de type de pneumonie avaient été identifiés dans deux différents hôpitaux de la Caroline du Nord entre juillet et août 2019.

Tous les patients ont signalé avoir utilisé des vapoteuses ou des modèles qui contenaient du THC, la substance active dans le cannabis.

Des radiographies des poumons des patients montrent la présence de dépôts graisseux qui seraient liés à l’utilisation de la cigarette électronique.

Des rapports laissent croire que d’autres cas pourraient avoir été observés dans 33 autres États du pays, mais ceux-ci exigeront une analyse plus poussée avant de pouvoir tirer des conclusions.



Ce type de pneumonie est causée par l’introduction de cellules graisseuses sur les poumons qui produisent ensuite une inflammation des poumons.

Certaines personnes n’ont aucun symptôme tandis que d’autres patients ressentent de vives douleurs au niveau de poitrine, de la toux ou des difficultés à respirer.

Comme les premiers signes de la maladie ne sont pas encore clairement identifiés, cela fait en sorte que des erreurs de diagnostic peuvent survenir et ainsi, cela peut reporter un traitement.

On estime que ce type de pneumonie n’affecte qu’un à deux % de la population.

Le directeur des CDC aux États-Unis, Robert Redfield, a déclaré qu’il soutenait entièrement le président Donald Trump qui souhaite bannir l’utilisation des vapoteuses en réaction à l’apparition de cette maladie pulmonaire. Selon Redfield, tous les produits qui contiennent de la nicotine sont néfastes pour leurs utilisateurs. Il a aussi insisté auprès des adolescents d’éviter l’utilisation de ces produits.

Rappelons enfin que Donald Trump a demandé à ce qu’on interdise les produits de vapotage auxquels des saveurs sont ajoutées.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.