Découverte du corps d’Angélique : « ça a été l’effondrement pour tout le monde » !! la réaction du maire de Wambrechies

0
1130

Didier Janssens se trouve dans « un état très attristé » et a dit dimanche »compatir » avec la famille.

« On avait toujours espoir qu’elle soit vivante », a déclaré dimanche 30 avril Didier Janssens, le maire de Wambrechies où vivait Angélique. Le corps de l’adolescente de 13 ans a été découvert dans la nuit de samedi à dimanche 30 avril à Quesnoy-sur-Deûle (Nord). « Ça a été l’effondrement de tout le monde, a-t-il poursuivi sur France Bleu Nord. Moi, je me trouve dans un état très attristé, on compatit avec la famille, qui est bien connue à Wambrechies. »

Cellule psychologique

L’élu est aussi revenu sur les recherches, organisées ces derniers jours pour retrouver Angélique. « Wambrechies, dans l’ensemble, les a co-organisé avec la police. Tout le monde s’est mobilisé », déclare Daniel Janssens. « Nous avons publié la photo [d’Angélique], ainsi que des affiches. On a relayé [l’appel à témoins] sur notre site Internet. »

Tout le village va être complètement abasourdi.Didier Janssens, le maire de Wambrechies

Le maire de Wambrechies tente avec le centre hospitalier régional de Lille de mettre en place une cellule psychologique pour la famille d’Angélique Six. « Il y a beaucoup de Six à Wambrechies, c’est une famille qui est connue depuis longtemps sur la commune », affirme Daniel Janssens.

Angélique était portée disparue depuis mercredi. Un homme de 45 ans, déjà été condamné pour viol et agressions sexuelles, est en garde à vue. Devant les enquêteurs, vers 23h samedi soir, il a avoué le meurtre.

Il les a ensuite conduits en pleine nature, sur le lieu où le corps d’Angélique a été retrouvé vers 2h du matin. Le parquet de Lille devrait donner plus de précisions sur les circonstances de la découverte du corps et l’enquête dimanche en fin de matinée.



Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.