Cruauté : un chat noyé et retrouvé entre la vie et la mort dans un sac poubelle !

0
652

Un chat errant nommé « Carotte » – tatoué et stérilisé avec le soutien de la Fondation 30 Millions d’Amis – a été retrouvé entre la vie et la mort dans un sac poubelle en Meurthe-et-Moselle, après avoir été noyé. Grâce au réflexe d’un policier et à des soins vétérinaires prodigués en extrême urgence, il a miraculeusement survécu. Une plainte a été déposée pour acte de cruauté.

L’horreur. Le 18 juin 2019 aux alentours de 7h45 à Blénod-lès-Pont-à-Mousson (54), sur le chemin du travail, une femme – qui a souhaité rester anonyme – repère un sac poubelle déposé en évidence sur la route. Elle décide d’y jeter un œil et fait une terrifiante découverte : un chat roux s’y trouve à l’intérieur, trempé et à peine conscient ! Choquée, elle appelle immédiatement le 17. L’un des policiers, craignant que le chat au corps glacé ne survive pas jusqu’à l’arrivée de la fourrière, décide de l’amener lui-même chez le vétérinaire.




De mystérieuses disparitions

Arrivé en hypothermie et en état de choc, le chat a pu être sauvé grâce à des gestes de « peau à peau » (massages et contacts répétés) qui ont permis de le réchauffer. « C’était un de nos loulous, nous sommes bouleversés de l’enfer qu’il a dû vivre ! », s’émeut Gaëlle Desloges, présidente de l’association Belledocats, contactée par 30millionsdamis.fr. Son équipe – qui nourrit et prend soin d’une soixantaine de chats libres de la région – avait prénommé le petit roux « Carotte », le tatouant et le stérilisant avec le soutien de la Fondation 30 Millions d’Amis*.

« Lorsque nous l’avons fait stériliser en décembre dernier, Carotte avait l’indépendance de tous les chats libres. Maintenant, c’est un vrai pot de colle, qui pleure dès que l’on s’éloigne, se désole Gaëlle Desloges. C’est un chat qui ne pourra plus jamais être dehors ». Celle-ci a déposé plainte au nom de la Fondation 30 Millions d’Amis pour acte de cruauté, tandis que de nombreuses zones d’ombres subsistent sur l’affaire. Qui a noyé le chat ? Pour quelle raison a-t-il été enfermé dans un sac et déposé en évidence sur la route ?

Carotte attend d’être adopté

« Nous pensons que quelqu’un a voulu montrer que la présence de chats sur son territoire l’énervait. Une façon de dire : « Si j’en vois encore un dans mon jardin, voilà ce qui lui arrivera ! » », soupçonne la bénévole, qui rappelle qu’un chat stérilisé ne pose pourtant aucun problème de miaulements ni d’odeur. Les habitants du quartier sont aux aguets, alors que deux autres chats libres manquent à l’appel depuis trois semaines et qu’une dizaine de chats de particuliers ont également disparu à proximité.

Placé temporairement en famille d’accueil, le petit Carotte cherche à présent des adoptants définitifs qui prendront soin de lui après le calvaire qu’il a subi. « Aujourd’hui il va bien, et il fait confiance à l’humain, ce qui est incroyable après ce qu’il a vécu », s’étonne Gaëlle Desloges. Pour adopter Carotte, contactez l’association.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.