Coups de feu sur le tournage d’un clip de Booba, des blessés

0
209

Des coups de feu ont été entendus dans la nuit de mardi à mercredi dans une zone industrielle d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en marge d’un clip vidéo tourné par le rappeur Booba.

Selon nos informations, l’équipe de tournage a été prise à partie par une dizaine de personnes, qui ont débarqué à bord de cinq voitures, armées de battes de base-ball et d’armes à feu. Trois personnes ont été blessées.

« On a entendu cinq ou six coups vers minuit, on a cru à un feu d’artifice improvisé », témoigne une Aulnaysienne qui vit non loin.

Lorsque les policiers locaux se sont rendus sur place, alertés par les tirs, il ne restait plus grand monde, mais suffisamment pour comprendre la violence de l’expédition. Blessé de quatre balles dans les jambes, un Aulnaysien de 36 ans était déjà à l’hôpital Ballanger. Son pronostic vital ne serait pas engagé.




Un technicien de 28 ans et le réalisateur ont également été blessés. Ce dernier a été retrouvé dans un commerce à Paris par la police. Quant au Duc de Boulogne, il était déjà reparti. « Nous ne savons pas s’il a été victime lui aussi ou partie prenante, on sait qu’il n’a pas pour habitude de se laisser faire », note une source proche de l’affaire, qui songe illico au différend qui oppose Booba à Kaaris, rappeur originaire de la ville voisine de Sevran.

Il est évidemment prématuré d’avancer des certitudes. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny. La sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis est saisie.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.