Colmar : elle traine son chien jusqu’a l’étrangler !!! La SPA porte plainte

0
1028

«  Nous avons eu 33 chiens victimes de maltraitance l’année dernière  », rappelle David Monier. «  Mais un cas comme celui-là, en pleine rue avec l’interpellation par la police, c’est très rare !  ».

Le responsable « maltraitance » à la SPA de Colmar est intervenu mercredi après-midi 20 février à la demande de la police qui venait d’interpeller la maîtresse d’un petit chien aux abords de l’avenue d’Alsace.

«  Son chien n’avançait pas, elle le soulevait avec la laisse, raconte le responsable de la SPA, des passants lui ont demandé d’arrêter, elle ne l’a pas fait.  »



À son arrivée, l’animal qui avait été traîné restait immobile au sol : «  Il n’était pas inconscient mais incapable de bouger.  »

Cinq plaintes déposées en 2018

Le petit chien de 17 ans qui semble être un croisé bichon a été conduit à la clinique vétérinaire la plus proche et a passé la nuit en observation. Le lendemain, la SPA l’a récupéré. Et a déposé plainte au commissariat, se portant donc partie civile lors du procès de la propriétaire du chien prévu le 2 avril.

«  Les signalements de maltraitance concernent avant tout des chiens  », explique David Monier. L’année dernière, la SPA a ainsi déposé cinq plaintes.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.