Clichy-sous-Bois : macabre découverte !!! le chien commence à manger son maître, mort depuis six jours

2
2626

Un homme de 47 ans a été trouvé mort dans son appartement où il serait décédé depuis six jours. Son chien malinois avait commencé à se nourrir de son corps.

En recoupant les informations des uns et des autres, ses voisins pensent que Fabrice F. est mort depuis six jours. Cet homme de 47 ans, maître-chien de profession, qui vivait seul chez lui avec son animal a été découvert dimanche soir chez lui, méconnaissable. Son corps était en décomposition, un corps que son chien, un malinois sans doute poussé par la faim, avait commencé à attaquer.

C’est une voisine de palier, au quatrième étage, qui a prévenu les pompiers. « J’ai été inquiétée par l’odeur et lorsque j’ai frappé à la porte j’ai entendu le chien gratter de l’autre côté, alors que d’habitude il aurait aboyé », explique cette mère de famille. Après avoir confié son inquiétude à son mari, elle part avec sa fille chez les pompiers, à quelques rues de là.

Autopsie à l’institut médico-légal

Venus sur place, les secours ont d’abord capturé l’animal. Une équipe de sapeurs-pompiers spécialisés dans les risques animaliers leur a prêté main-forte. Une fois le chien évacué, les pompiers, assistés de la police ont fait la macabre découverte. L’homme était allongé sur le dos dans le salon, méconnaissable, tant son corps était abîmé.




La dépouille a été transportée à la morgue de l’institut médico légal (IML), en vue d’une autopsie. La piste criminelle a été écartée : aucune trace d’effraction, d’attaque ni de lutte n’ont été constatées. Mais rien ne permet encore de comprendre comment il est mort. Accident, malaise, suicide ? Son chien a été confié à une structure spécialisée et pourrait être euthanasié.

En réalisant que leur voisin était mort chez lui depuis six jours, les habitants de Sévigné sont tombés des nues. Au gardien qui lui demande pourquoi il n’a prévenu personne, un habitant de l’immeuble de quatre étages répond : « Son chien aboyait tout le temps, on ne pouvait pas s’imaginer… »

Un maître-chien plutôt taciturne

Fabrice F. était connu comme un propriétaire de longue date dans cette résidence de 288 logements sous le coup d’un plan de sauvegarde. « Il était à jour de ses charges », insiste un voisin. Inconnu de la police et des services sociaux, c’était un habitant discret et solitaire. Personne ne lui connaît de famille et c’est aux enquêteurs de Clichy-sous-Bois de retrouver des parents, frères, sœurs, s’il en a encore, pour les prévenir de la triste nouvelle.

Les voisins savaient qu’il était maître chien, avec ce malinois qu’il transportait dans sa Dacia bleue, toujours garée au pied de l’immeuble. Quelques voisins le décrivent taciturne avec un léger penchant pour la boisson.



« Il avait pris ce chien il y a un an, puisque le précédent était mort, il était plus agressif que le précédent, mais il le promenait toujours muselé à l’extérieur, et si on frappait à sa porte, il s’arrangeait pour écarter le chien sur le balcon avant d’ouvrir », explique le gardien. Fabrice F. avait pris le soin d’annoncer la couleur avec un écriteau « attention au chien » sur sa porte.

Le gardien avait déjà été sollicité l’an dernier par une voisine excédée par les aboiements répétés du molosse. Mais depuis mercredi, personne ne s’en était plaint.

2 COMMENTAIRES

  1. c vrai cela, si il l a mange c que le toutou a ete surement affamé souvent et donc il sait venge, peut etre qu il est tombe ou autre chose donc je ne vois pas pourquoi tuer le toutou. Pffffffffffffffffff

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.