Chasse à courre : une femme qui tentait de sauver un cerf piégé dans un étang, prise à partie (vidéo)

1
1571

Lors d’une chasse à courre en forêt de Rambouillet (78), une jeune femme membre du Collectif AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd’hui) est intervenue pour sauver un cerf de la noyade. Elle a violemment été prise à partie par les chasseurs… et les forces de l’ordre.



Ce Samedi 1er décembre 2018, au cœur de la forêt de Rambouillet dans les Yvelines, les étangs de Hollande accueillent une scène barbare – et malheureusement habituelle – de chasse à courre. Encerclé par des chiens déchaînés, un cerf à demi-noyé lutte contre la mort à quelques mètres de la rive. Témoin de cette scène de carnage, une membre du Collectif anti vénerie AVA entre dans l’eau, éloigne courageusement les chiens et soulève le cerf par ses bois afin de maintenir sa tête hors de l’eau.

La violence de la scène a été filmée

Sur les berges, les chasseurs relancent leur meute vers l’animal, toujours dans les bras de celle qui tente à tout prix de le protéger. Stoppés à la fois par les suiveurs mais aussi par la gendarmerie, les membres d’AVA ne peuvent intervenir. Au bout d’une vingtaine de minutes, harcelée de toutes parts, la femme est contrainte de sortir de l’eau et d’abandonner l’animal à la merci des chiens. Il se noiera, achevé par les veneurs. Le déroulement des évènements sera filmé par les défenseurs des animaux, occasionnant l’ire des chasseurs.




Les défenseurs des animaux accusés de « provoquer » les chasseurs

« Vous arrêtez de filmer maintenant. Est-ce que c’est clair ? […] On a été gentils je pense, ça suffit maintenant. Dégagez ! », s’énerve l’un des suiveurs devant la caméra du collectif AVA, pendant que le cadavre du cerf est chargé dans un véhicule. Loin de tempérer la situation, la gendarmerie invective les défenseurs des animaux : « Vous dégagez. C’est clair ? Je ne veux plus voir personne. Ils sont en train de charger le cerf, point barre. […] Vous faites quoi avec votre caméra ? Vous les provoquez, Monsieur, c’est de la provocation ! », accuse-t-il.

1 COMMENTAIRE

  1. Quelle horreur, honte à ces chasseurs, et merci madame, vous avez fait TOUT CE QUE VOUS POUVIEZ pour sauver ce pauvre cerf des chiens
    Il ne faut pas vous CULPABILISER Madame !! Surtout pas !!!!!

    Je hais les chasseurs et encore plus les chasses à courre !!! je préfère arrêter là, car je risque de devenir très désagréable et impolie

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.