Champlitte (70) : Macabres découvertes lors d’un sauvetage !!! pour l’équipe de 30 Millions d’amis.

0
2598

A Champlitte (70), la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue à la suite de divers contrôles des autorités pour sauver deux chiens de chasse et un rottweiler maigres et affaiblis, ainsi qu’un cochon. Si les chiens n’ont pas pu être retrouvés, plusieurs corps d’animaux morts ont été découverts sur les lieux.

En Haute-Saône, l’équipe de la Fondation 30 Millions d’Amis est intervenue avec l’appui des officiers de gendarmerie et la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) pour sauver trois chiens amaigris et un cochon. Une intervention particulièrement délicate : le couple mis en cause, locataire des lieux, a décidé de s’opposer aux forces de l’ordre alors que le propriétaire s’apprêtait à guider les agents sur son terrain.



Si des excréments marquaient leur récente présence sur les lieux, les trois chiens sont cependant restés introuvables. Ils avaient pourtant bien été repérés et pris en photo par les autorités venues procéder à un contrôle. « Moi, je vais vous dire quelque chose, vous ne les retrouverez pas, s’est énervé le locataire. Parce que la SPA ils ont voulu me les prendre, ils ont tous fini avec un K.O. dans la gueule [SIC] ».

Un cadavre de chien en putréfaction et des ossements

En revanche, dans une grange tapissée d’urine et d’excréments, une dépouille de saint-bernard gisait au sol. « Le seul [chien] qu’on découvre est déjà en état de putréfaction, se désole Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis. C’est une grosse déception. » D’autres ossements d’animaux étaient aussi éparpillés çà et là.




Un cochon, laissé seul sur le terrain, pourrait avoir servi à consommer des cadavres afin de les faire disparaître. L’équipe parviendra à l’attraper, non sans mal mais avec patience, et à le faire entrer dans sa cage de transport. Prénommé Rudy, l’animal a été transféré dans un sanctuaire de l’association Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’abattoir (OABA), où une équipe de soigneurs s’occupe enfin de lui.

La femme mise en cause a été interpellée par la police et l’enquête se poursuit, laissant toujours un espoir de retrouver les trois chiens mystérieusement disparus…

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.