Cette pauvre chienne malade qui n’avait jamais eu de maison a enfin droit à la vie qu’elle mérite

0
2863

Même si ses jours sont comptés, une femme a décidé de lui venir en aide.

Sans les démarches d’une femme, une chienne nommée Victoria n’aurait jamais pu avoir une seconde chance. L’animal âgé de 10 ans vivait dans une usine à chiots et n’avait jamais connu le bonheur ni la chaleur d’un foyer.

Grâce à l’amour de sa famille d’accueil qui lui a réservé de nombreuses surprises, Victoria a même eu droit à un défilé en son  honneur. En raison d’une maladie qui lui affaiblit les pattes, elle a participé à ce défilé en roulant sur un VTT muni d’une bannière à son effigie.

Le berger allemand a été nommé membre honoraire du service des incendies de Norristown, en Pennsylvanie et a obtenu de nombreux câlins de la part des pompiers qui ont eu l’idée de ce défilé.

Plusieurs personnes étaient présentes en l’honneur de Victoria y compris de nombreux enfants qui l’ont chaleureusement applaudie. 

Tout ceci, Victoria le doit à son humaine d’adoption, Grace Kelly Herbert cofondatrice du refuge Finding Shelter Animal Rescue, qui, à l’aide de sa communauté locale, a voulu offrir à cette pauvre chienne toutes sortes d’expériences positives qu’elle n’a jamais eues. 

Grace a senti que Victoria appréciait chaque seconde de ce défilé en son honneur. L’animal n’avait pas toujours eu cette chance. En effet, elle provenait d’une usine à chiots et n’était jamais sorti de cet endroit jusqu’à ce que Grace reçoive un appel qui allait tout changer.

Six semaines auparavant, Grace avait découvert qu’on voulait se débarrasser du berger allemand.

En cherchant à obtenir plus d’informations à son sujet, elle a su que l’animal avait passé pratiquement toute sa vie à l’extérieur et qu’elle n’avait jamais connu le confort d’une maison.

Elle était souvent attachée et avait rarement la chance de se délier les jambes. De plus, elle n’avait jamais pu s’amuser avec des jouets pour chiens et ne servait qu’à donner naissance à des portées de chiens qui étaient mis en vente par la suite. On estime même qu’elle aurait accouché de plus de 100 chiens.

Comme si cela ne suffisait pas, Victoria avait été mordue par un autre chien et cette blessure l’avait rendue aveugle d’un oeil. Et une de ses pattes avait déjà été écrasée par une tondeuse à gazon, lui laissant une patte avant déformée et fragilisée. Maintenant âgée de 10 ans, elle ne parvenait plus à avoir de chiots et ses jours étaient comptés à l’endroit où elle se trouvait.



Comment avait-on pu lui faire une telle chose?

La femme s’était rendue à la ferme en question en compagnie d’un autre sauveteur nommé Peter Egan. Victoria était dans une petite caisse, craintive et elle grognait. Ils n’ont pas pu se rendre plus loin, mais ils ont vu d’autres chiens et savaient que ceux-ci devaient aussi avoir la vie dure.

Le pauvre animal était recouvert de puces et pouvait à peine se tenir debout. Grace a quitté la ferme en pleurant, ne sachant pas comment l’animal allait réagir après ces 10 années de vie dans un environnement inadéquat. Elle a été conduite chez le vétérinaire et peu à peu, son état s’est amélioré.

Victoria a recommencé à marcher et elle a appris à faire confiance aux humains. Pour la première fois de son existence, elle comprenait que des gens pouvaient lui apporter amour et réconfort.

Toutefois, les vétérinaires ont découvert que Victoria souffrait d’une maladie incurable de la moelle épinière qui, à la longue, provoque une paralysie. Ils lui ont donné de 6 à 12 mois à vivre et Grace s’est engagée à ce que Victoria passe les plus beaux moments de sa vie maintenant qu’elle est libre.

Avec son mari Steve, Grace a organisé toutes sortes d’activités pour que la chienne puisse profiter d’une agréable fin de vie. Ils lui ont offert son tout premier jouet et l’ont amenée au salon de toilettage. Elle a visité des écoles, a été DJ invitée à une émission de radio et elle a même pu rendre visite au père Noël dans un centre commercial!




Tout en cherchant à donner à Victoria une existence agréable pour le temps qui lui reste, Grace cherche à sensibiliser la population aux méfaits des usines à chiots et des élevages irresponsables. 

Tout en cherchant à donner à Victoria une existence agréable pour le temps qui lui reste, Grace cherche à sensibiliser la population aux méfaits des usines à chiots et des élevages irresponsables.

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.