Ce pauvre chien affamé et maltraité par son maître est retrouvé qu’avec la peau sur les os.

1
1895

Un propriétaire de chien, qui a tant affamé son Staffordshire bull terrier que le pauvre toutou était trop faible pour même monter des marches, se voit interdit de posséder des animaux. Sylvain Musson, 25 ans, déclarait que sa semaine de travail de 50 heures au KFC le rendait incapable de prendre soin de l’animal.



Maxie a été secouru par un inspecteur il était si émacié qu’il ressemblait à un squelette recouvert de fourrure. L’animal ne pesait que 11 kilos, au lieu du poids régulier de 18 kilos pour un chien de cette taille. Il n’avait même pas de muscles dans les pattes. De plus, une de ses griffes était incarnée et rentrait dans son coussinet.

Musson n’aura pas le droit de posséder des animaux pendant 10 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. C est tout ??? Que 10 ans?? La justice se moque de qui ?? En tout cas du bien être des animaux ça c est sûr
    Ce mec n’a aucune excuse, il fait 50h de travail par semaine ??? Et alors !!!! Il peut prendre 5 mn pour nourrir son chien
    C est quoi ces excuses bidons ????
    Il aurait dû être condamné à l interdiction à vie d avoir Un animal
    Ah !!! Bravo La justice !!! je ne vous félicite pas

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.