Canada: une mère retrouve son fils 31 ans après son enlèvement

0
344

Jermaine Mann n’avait que quelques mois quand son père l’avait enlevé avant de l’élever, pendant près de 30 ans, sous un pseudonyme aux États-Unis. Pendant tout ce temps, il lui avait fait croire que sa mère était morte.



Une Canadienne a été réunie avec son fils, 31 ans après que ce dernier a été enlevé par son père, qui s’était enfui aux États-Unis où il l’avait élevé sous un pseudonyme, a indiqué ce lundi la police de Toronto.

Maintenant âgé de 33 ans, Jermaine Mann a rencontré pour la première fois sa mère Lyneth Mann-Lewis la semaine dernière, tandis que la police américaine arrêtait son père.

Lyneth Mann-Lewis a éclaté en sanglots en racontant lors d’une conférence de presse le calvaire qu’elle avait vécu ces trois dernières décennies passées à rechercher son fils.

Son père lui avait fait croire que sa mère était morte
Le père, Allan Mann Jr, 66 ans, possède la double nationalité canadienne et ghanéenne. Il a été arrêté vendredi dans l’Etat du Connecticut aux Etats-Unis et est accusé d’avoir fait une fausse déclaration pour une demande de logement social. Il sera aussi inculpé d’enlèvement au Canada.




Il était entré illégalement aux Etats-Unis avec son fils en 1987, alors que celui-ci n’avait que 21 mois, après avoir profité d’une visite parentale autorisée par un tribunal.

Tous deux vivaient dans le Connecticut sous des pseudonymes que le père avait obtenus grâce à de faux certificats de naissance. Le père avait élevé son enfant en lui faisant croire que sa mère était décédée alors qu’il était en bas âge.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.