Calvados: neuf mois de prison ferme pour un tortionnaire de chats

1
962

Une quinzaine de chats ont été torturés entre le 4 mai et le 18 juin derniers. Trois ont dû être euthanasiés à cause des sévices qu’ils avaient subis.

Un ingénieur de 50 ans, réputé brillant, a été condamné ce mercredi en correctionnelle à Caen (Calvados) à 18 mois de prison dont neuf mois ferme pour des actes de cruauté à l’égard d’une quinzaine de chats.

Le tribunal n’a pas ordonné de placement sous mandat de dépôt du prévenu qui comparaissait détenu.




« Le jour, il est cadre supérieur. La nuit révèle son comportement de tortionnaire de chats », des faits « graves, préparés, multiples » qui relèvent « nécessairement d’un certain instinct de perversité », a estimé la procureure de la République de Caen Carole Étienne avant de requérir deux ans de prison dont un an avec sursis.

Une quinzaine de chats victimes

Les faits se sont déroulés du 4 mai au 18 juin sur une quinzaine de chats dont trois ont dû être euthanasiés, a précisé la magistrate.

Selon Patrice Grillon, avocat de l’association de défense des droits des animaux Stéphane Lamart, qui s’était portée partie civile, il est « rarissime de retrouver l’auteur de tels actes ».

« Pourquoi a-t-il commis ces actes? Il ne le sait pas. Il imagine que c’est peut-être à cause de son traitement », a plaidé l’avocate de la défense Stéphanie Perol.

Selon une expertise psychiatrique, ces faits « en rupture totale avec le comportement habituel » du prévenu, peuvent être des effets secondaires d’un traitement, Requip, contre une maladie neurodégénérative, que l’homme a expliqué prendre depuis quelques mois.

« Je ne pensais pas causer autant de dégâts »

« Je regrette ce que j’ai fait. J’ai fait du mal à des animaux, à des familles. Je ne pensais pas causer autant de dégâts », a déclaré le prévenu juste avant que quelqu’un dans le public, qui a plusieurs fois réagi au cours du procès, ne lui lance: « pense à tes quatre enfants ».

Le casier judiciaire de cet homme marié, qui a chez lui un chat et un chien qu’il ne maltraite pas, était vierge jusqu’à mercredi soir.



1 COMMENTAIRE

  1. 9 mois de prison ferme ????? la justice se moque de qui ???? En tout cas des sévices subis par ces pauvres chats, ça c est sûr !!!!! AU BOUT DES 9 MOIS, IL RECOMMENCERA
    Il faut enfermer dans une. Hôpital psychiatrique, ce TORTIONNAIRE , jusqu’à la fin de ses jours !!!!
    J ai honte d être française !! Quand je vois le si peu de peine auxquelles sont condamnés les Tortionnaires d animaux !!!!! C est une HONTE
    Révoltée, indignée de tant de cruauté
    Et ne mettez pas ce genre d agissements, sur le compte de ses médicaments !!! Non ce TORTIONNAIRE est tout simplement NEFASTE pour la société,en l isolant, À VIE, dans un hôpital psychiatrique, d autres chats, auront la chance de ne pas croiser le chemin de cet immonde bâtard !!!

    Et ce mec est ingénieur ???? Ingénieur dans la torture certainement !!!! Super l intelligence !!!! Pauvre malade mental

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.