Un chasseur a abattu délibérément un beauceron de deux balles…

Elle n’a pas assisté à la scène, mais ne peut contenir sa peine. Cindy Sauvy pleure la mort de son chien Bounty depuis lundi.



Cette habitante de Saint-Julien-les-Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, avait alors confié ses deux chiens à Mireille, sa voisine retraitée pour les promener. Alors que la retraitée était partie promener les animaux dans la colline, elle s’est trouvée à une centaine de mètres de Bounty quand elle a entendu un premier coup de feu.

Plainte contre X

Elle a couru vers l’animal, alors qu’un deuxième tir retentissait. Un chasseur venait d’abattre le beauceron croisé âgé de 3 ans. Une balle dans le flanc, et une balle dans la tête. Le chasseur a pris la fuite en lâchant que Bounty n’avait qu’à être attaché, et qu’il aurait pu attaquer ses propres chiens. Mireille, sous le choc, n’a pas pu identifier le chasseur, mais seulement donner la description de l’un de ses chiens.




La police de Martigues a confirmé à 20 Minutes qu’une plainte contre X avait bien été déposée par Cindy. Elle a également sollicité 30 Millions d’amis pour que l’association se porte partie civile, dans le cas où des poursuites seraient engagées.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.