Aretha Franklin, reine du soul, est décédée à 76 ans

0
263

La chanteuse Aretha Franklin, dont les chansons ‘Respect » et « (You Make Me Feel Like) A Natural Woman » ont marqué à jamais l’histoire de la musique, s’est éteinte jeudi suite à un long combat contre le cancer.

C’est à Détroit que la chanteuse a rendu son dernier souffle alors qu’elle résidait dans un centre de soins palliatifs.

Au cours des derniers mois, Franklin avait perdu énormément de poids et celle-ci ne pesait plus qu’une quarantaine de kilos.

Des proches ont affirmé aux médias qu’il y a une semaine, Franklin avait été avertie qu’il ne restait plus que quelques jours à vivre.

La chanteuse étaient entourée de membres de sa famille ainsi que d’amis proches lors de son décès.

Franklin s’était faite plus discrète dans les dernières années et elle avait limité ses apparitions en public.

Sa dernière apparition remontait à Novembre dernier où elle avait pris part à un événement organisé par le chanteur Elton John.

Rappelons qu’Aretha Franklin a vu le jour en 1942 à Memphis. Sa famille avait ensuite déménagé à Détroit, ville où Aretha Franklin avait découvert ses dons exceptionnels de chanteuse en participant à la chorale de l’église.

La carrière professionnel de la chanteuse avait débuté dans les années 60, mais c’est en 1967 que Franklin produisait son premier succès de grande envergure.

Pendant 40 ans, Aretha Franklin a été l’artiste féminine qui détenait le record du plus grand nombre de succès. Ce n’est qu’en 2017 que son record a été battue par la chanteuse Nicki Minaj.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.