Alerte : tous les reblochons fabriqués par la fromagerie Chabert sur le site de Cruseilles, en Haute-Savoie, ont été rappelés

0
617

Vendredi, sept enfants âgés de 18 mois à 3 ans ont été infectés par la bactérie E. Coli après avoir mangé du reblochon de marque Leclerc.

Tous les reblochons entiers au lait cru produits sur le site de Cruseilles (Haute-Savoie) de l’entreprise Chabert font l’objet « par précaution », d’un rappel, indique ce lundi le ministère de l’agriculture. Vendredi, sept enfants âgés de 18 mois à 3 ans ont été infectés par la bactérie E. Coli après avoir mangé du reblochon de marque Leclerc. L’enseigne avait alors procédé au rappel des lots concernés.

L’ensemble des fromages reblochons rappelés

« À la suite de l’enquête de traçabilité conduite ce weekend, il a été décidé par précaution de retirer de la vente et de rappeler l’ensemble des fromages reblochons entier au lait cru produits sur ce site », précise le ministère. Cela concerne les fromages avec le marquage sanitaire FR 74.096.050 CE. Les produits fabriqués sur les autres sites Chabert avec une marque sanitaire différente ne sont pas concernés par cette alerte, ajoute le ministère dans son communiqué.

Toutes les marques commerciales et toutes les enseignes sont concernées, plus seulement Leclerc. Tous les lots commençant par les lettres « 8CR » sont concernés. Le ministère rappelle que les enseignes ayant distribué ces produits sont tenues d’informer leurs clients. L’entreprise Chabert a mis en place un numéro vert pour répondre aux interrogations des consommateurs : le 0 800 94 52 35.



Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.