ALERTE : Rappel de charcuterie et de choucroute d’Alsace qui contient de la listeria et du caoutchouc

0
1065

Il s’agit sans doute d’une des nouvelles les moins appétissantes de la journée où vient d’être effectué un grand rappel de charcuterie et de choucroute d’Alsace qui contiendrait de la listeria et du caoutchouc. Un véritable scandale.



Cette nouvelle qui risque de couper l’appétit à certains d’entre vous, mais qui risque aussi d’en agacer d’autres qui en ont assez de se faire vendre des produits nocifs pour la santé au supermarché. En effet, un grand rappel de charcuterie et de choucroute d’Alsace vient d’être effectué, ces produits contiendraient de la listeria et du caoutchouc. Les deux items étaient vendus dans des supermarchés Leclerc et Auchan, mais ont été retirés des rayons. Pour celles et ceux qui ont un doute sur ce qu’ils ont acheté récemment, les deux produits concernés sont une choucroute « une personne de 370 grammes » et un assortiment de charcuterie « Nos régions ont du talent« .

Pour celles et ceux qui ne savent pas ce qu’est la listeria, Wikipédia explique qu’il s’agit d’une « bactérie ubiquiste qu’on trouve presque partout : dans le sol, en épiphyte sur les végétaux, l’eau, etc. Très résistantes, elles peuvent survivre aux traitements de nettoyage-désinfection et ainsi persister dans les ateliers de production de l’industrie agroalimentaire ». Et c’est exactement ce qui est arrivé avec ces charcuteries d’Alsace. La choucroute, elle, contiendrait du caoutchouc. 





Vous l’aurez donc compris, si vous achetez l’un de ses produits, il ne faut pas le consommer. Il faut absolument les détruire ou les ramener dans le supermarché dans lequel vous les avez achetés. D’ailleurs, si vous avez mangé de la charcuterie avec la listeria vous devez aller au plus vite chez votre médecin traitant. En effet, vous pourriez être touchés de sévères maux de tête ainsi que de fièvre. 

Il s’agit donc d’un scandale de plus dans l’industrie agroalimentaire qui est souvent remuée par la présence de substances dangereuses dans certains de ses produits. On espère que cela sera la dernière fois de l’année qu’on apprend ce genre de nouvelle parce que cela n’a rien de très rassurant de ne pas savoir exactement ce que l’on va manger lorsqu’on achète un produit au supermarché.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.