ALERTE. Bas-Rhin : plusieurs cas de chiens empoisonnés dans le secteur de Beinheim

0
441

Plusieurs cas de chiens empoisonnés par des appâts alimentaires ont été constatés en Alsace, dans le secteur de Beinheim (Bas-Rhin) et en Allemagne, dans le secteur de Rastatt, où trois chiens sont morts empoisonnés en seulement quelques jours.

Ces derniers jours, plusieurs cas de chiens empoisonnés par des appâts alimentaires ont été signalés dans le secteur de Beinheim (Bas-Rhin). 

Des spasmes violents et les yeux révulsés

C’est ce qui est arrivé à Laya, la chienne de Ludovic. Elle a été empoisonnée lors d’une promenade autour du village. « Après la promenade, on est rentré à la maison. Elle a vomit, puis elle a eu des spasmes violents, les yeux qui révulsent et la langue qui part vers l’intérieur de la gueule ». Paniqué, Ludovic emmène sa chienne en urgence chez le vétérinaire. Après des tests sanguins, ce dernier conclut à un empoisonnement. « On a détecté la présence d’un toxique neurologique, un toxique nerveux. Comme c’est un peu sucré les chiens le mangent facilement. C’est un produit généralement utilisé pour tuer les mollusques, comme les limaces », explique-t-il.



Plusieurs cas d’intoxication dans le secteur

Ce vétérinaire a constaté plusieurs cas d’intoxication dans le secteur. « Soit il y a des campagnes qui sont faites pour lutter contre les corbeaux et les limaces, mais sans les précautions d’usage, soit c’est de la malveillance. Des gens un peu perturbés qui dispersent volontairement des boulettes empoisonnées ça a toujours existé et je crains que ça continue ».

Trois chiens en sont déjà morts

Des cas similaires ont été signalés côté allemand, à seulement quelques kilomètres de Beinheim, dans le secteur de Rastatt. « Depuis le 6 février, de nombreux appâts empoisonnés nous ont été signalés dans le secteur, surtout sur les lieux de promenade pour chiens. Trois chiens en sont déjà morts », explique Yannick Hilger, chargé communication de la police d’Offenburg.

La police allemande a ouvert une enquête pour tenter de retrouver le ou les auteurs de ces actes malveillants. De son côté, la mairie de Beinheim a mis en place des affiches pour mettre en garde les propriétaires de chiens sur les risques d’empoisonnement.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.