Accusé de harcèlement sexuel par trois femmes, Patrick Bruel plaide le malentendu

0
275

Alors que deux nouveaux témoignages accusant Patrick Bruel de harcèlement sexuel ont fait surface aujourd’hui, le chanteur a plaidé le malentendu concernant l’affaire de l’esthéticienne d’Ajaccio.

C’est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire couler beaucoup d’encre. En effet, lors de son audition libre du 8 septembre dernier, Patrick Bruel a plaidé le malentendu concernant l’affaire de l’esthéticienne d’Ajaccio. Cette dernière l’avait accusé de harcèlement sexuel avant un de ses concerts dans la ville corse. Pour le chanteur, il n’aurait eu aucun comportement déplacé de sa part. Il ne lui aurait réclamé aucune faveur sexuelle expliquant être attirée que par les femmes qui ont du désir pour lui, raconte le quotidien.



Pour celles et ceux qui n’ont pas suivi cette affaire, Le Parisien révélait le 9 septembre dernier que la vedette de la chanson française était accusée «d’exhibition sexuelle» et de «harcèlement sexuel» par une esthéticienne de l’hôtel Radisson. Cette dernière l’accusait d’attendre une prestation sexuelle lors d’une séance de massage qui avait lieu dans sa loge avant un concert.

Aujourd’hui, c’est toujours Le Parisien qui nous apprenait que 2 nouvelles victimes présumées ont reproché des faits similaires à Patrick Bruel.

Écrire un commentaire

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.