30 Millions d’amis diffuse une vidéo terrible d’un abattoir de chevaux de course dans le Jura

0
1620

Alors qu’on se révolte, à juste titre, sur la manière dont les vaches ou les porcs sont tués avant de se retrouver dans notre assiette, on ne savait pas que les chevaux de course à la « retraite » sont torturés dans des abattoirs. Une fin tragique pour ceux qui ont connu la gloire sur les hippodromes.

C’est le site web d’informations et de divertissement spécialisés dans l’univers animalier qui rapporte cette vidéo bouleversante qui nous donne la nausée tant les images sont violentes et sans respect pour des chevaux qui ont rendu de fiers services aux êtres humains. En effet, dans la petite ville d’Equevillon, dans la région du Jura, il existe un abattoir qui s’occupe de mettre fin à la vie d’anciens chevaux de courses qui sont trop vieux pour courir encore dans des hippodromes ou qui ont développé des blessures les empêchant d’être compétitifs. Dans les deux cas, le sort qui leur est réservé dépasse l’entendement et nous attriste profondément.



En effet, 30 millions d’amis rapportent une vidéo dont les images sont vraiment choquantes. On peut y voir les différentes manières utilisées pour tuer des anciens chevaux de course. Dans cette vidéo, on peut voir deux principales méthodes. La première consiste à tuer l’animal à base de décharges électriques. En bref, c’est comme si vous mettiez plusieurs coups de taser à un cheval jusqu’à qu’il meurt. On s’entend qu’il s’agit d’une méthode barbare, mais la seconde est encore plus sauvage. En effet, elle consiste à éventrer les chevaux alors qu’ils sont suspendus dans les airs, les animaux se vident de leur sang et meurt à petit feu. On a rarement plus barbare comme méthode pour tuer un animal.




On vous laisse regarder ci-dessous ce que ça donne, mais on préfère vous prévenir, ce sont des images très choquantes

Répondre

Entrer votre commentaire
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.